Le stage Invasion et Réduction avec Lucas Neirynck

Vous souvenez-vous de mars 2020 ? Ce fameux mois où, à la télévision, à la radio, sur les fils d'actualité des smartphones, le gouvernement annonçait des mesures de confinement pour lutter contre la propagation du COVID-19 ?

Et bien chez les élèves de l'École de Go de Rennes, cela a mis un bazar dans le programme pédagogique ! Nous n'avons pas eu le temps de finir de voir les concepts de milieu de partie, notamment concernant l'invasion et la réduction des zones adverses.

Alors comment rattraper ce retard ? Mmh... Et si j'organisais un stage thématique avec un pédagogue fort ? C'est ainsi que j'entamais la mise en place de ce stage, et j'avais déjà un nom en tête : Lucas Neirynck de la Go school of Paris.

C'est ainsi que, aidé de mon adjoint Thomas Besnard, nous avons accueilli Lucas à l'École de Go. Les élèves étaient impressionnés de voir un 6ème dan pour de vrai !

Bien équipés de masques et de gel hydroalcoolique, les participants ont pu débuter le weekend par le rituel de respiration, étudier des tsumégos (classique), et suivre les cours du pédagogue sur grand écran. Fil rouge de ce stage : évaluation, invasion et réduction. En plus des coups traditionnels comme le coup à l'épaule et le bôshi (coup de couverture sur une pierre adverse), nous avons appris ce qu'étaient des coups de sonde, et des coups de toucher de pierre adverse.

En utilisant des images très explicites, Lucas nous a montré qu'envahir n'était pas la guerre des mondes, mais plutôt un travail de sape long et consciencieux, comme les taupes de votre jardin.

Les stagiaires ont pu faire des parties d'entraînement avec horloge, et chacun a reçu un superbe carnet de 50 kifus fait maison pour revoir ses parties. Thomas et moi aidions les plus jeunes à reposer les pierres depuis le début, et à les noter sur leur carnet : le but est qu'à la fin de la saison tous les élèves puissent retrouver les parties jouées pendant l'année.

En parallèle, Lucas jouait 2 parties pédagogiques en simultanée sur les beaux plateaux à 4 pieds. Installés sur les tatamis de la salle d'à côté, ils étaient au calme, et chacun a pu apprécier le commentaire proposé à la fin. Mention spéciale à Lucie (15k) qui est la seule à avoir vaincu le professeur à l'aide de 7 pierres de handicap !

Les 2 jours n'ont pas été de tout repos pour moi, car j'avais eu l'ambition de pouvoir préparer les déjeuners, desserts et goûters. J'ai souffert, entre les temps de préparation et les allers et venues en vélo fréquents, mais heureusement ce fut un succès !

Au menu du samedi midi : rouleaux de printemps végétariens, nougats chinois au miel de montagne, et cookies au gouter.
Samedi soir : le plat était préparé par le papa de Tâm-Loup, soit un pâté impérial vietnamien accompagné de riz, et j'avais proposé des Dorayakis (pancakes japonais fourrés aux haricots rouges sucrés) pour le dessert.
Dimanche midi : sandwichs à composer soi-même, et sélection de 3 cakes à la pomme, à la banane, et au chocolat.

Bref, tout le monde a apprécié !

Et pour terminer le weekend, une partie en équipes avec les capitaines Lucas (6d) et Fabien (2d) a tenu tous les participants en haleine. Chaque équipe étant dans une salle différente, un joueur est envoyé dans la salle du milieu pour jouer quelques coups, pendant que les capitaines explique leur stratégie. Il y a eu de sacrés rebondissements et retournements de situation ! Mais à la fin, c'est l'équipe de Fabien qui remporte le match avec une différence de 7,5  points.

Bravo à tous !

 

Kevin Cuello

Posted in Evénements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *